Adèle Bréau

Il s'agit d'une autrice que j'ai découvert l'année dernière grâce à une de ses nouvelles de Noël puisqu'elle fait partie de la #TeamRomCom. Son roman " l'odeur de la colle en pot " est exquis. Sans plus attendre: voici l'interview de Adèle Bréau. 

• Dites moi 3 choses de vous que vos lecteurs ne savent pas :

- je n’ai pas mon permis de conduire 

- J’ai 3 sœurs et 2 frères (dont le dernier a 5 ans)

- Je hais le ski 

 • Quel est votre auteur français préféré? Pierre Lemaître ! Je me retiens d’acheter le tout dernier parce que j’ai tout lu de lui. Je repousse cet immense plaisir de lecture pour mieux le savourer.

• Votre livre préféré de tous les temps? C’est dur ! Je dirais Plateform de Michel Houellebecq mais il y en a tant d’autres !

• Finissez cette phrase: quand je serai grande je serai...Daniele Thomson ! Je pourrais passer le reste de ma vie à regarder La Boum, Fauteuils d’orchestre ou La Bûche en boucle. Son univers m’enchante. C’est elle, avec Katerine Pancol, qui m’a donné envie de raconter des histoires.

• Quel est le mantra qui vous motive tous les jours? On se reposera quand on sera mort.

• Votre ville préférée ?  Paris. Entre elle et moi c’est un amour qui jamais ne s’étiole, au contraire. Quand je pars en vacances, comme tout le monde, je me mets à rêver s’ouvrir une petite boutique au soleil, de vivre sur la plage, d’en finir avec les injonctions urbaines. Et puis dès que je reviens, je me dis wahou. Et je replonge direct. 

• Depuis combien de temps écrivez-vous  ? Petite, j’écrivais beaucoup. Puis, quand j’ai fait un stage dans l’édition, j’ai été écrasée par le talent des autres, qui m’a vaccinée longtemps contre quelconque ambition littéraire. C’est quand j’ai lancé mon blog, en 2012, que l’envie est revenue. Pendant ma 2e grossesse, la même année, je le suis dit “ce roman, c’est maintenant ou jamais”. C’était La Cour des grandes. 

 • D'où viennent vos idées pour vos romans? De partout. De mes proches, de la communauté, des films que je vois, de reportages, d’une conversation entendue dans le métro... je note le plus souvent, en m’envoyant un mail. Souvent, le lendemain en le découvrant, je n’y comprends rien :) 

• Le mot de la fin pour cette interview Faites lire vos enfants ! Ça les arme pour la vie. 

Marion Macguiness

J'avais adorer son livre " égarer la tristesse". Voici son interview :

• Dis-moi 3 choses de toi que tes lecteurs ne savent pas :

- Il m’arrive souvent de trouver mes mots en anglais et de devoir les traduire. Mon éditrice se moque de mes anglicismes.

-Je suis très introvertie, et chaque rencontre ou dédicace me vide émotionnellement. Je m’isole pendant deux jours après pour m’en remettre. Enfin bon, c’est rare donc ça va (et ça en vaut la peine) !

- Après une quinzaine de livres écrits et autant traduits, il ne se passe pas une semaine sans que je me demande si je ne devrais plutôt pas faire autre chose de ma vie. 

 • Quel est ton auteur français préféré ? Un seul ?! Est-ce que quelqu’un a déjà réussi à répondre à cette question sans tricher ? Valérie Perrin, Romain Gary, Delphine de Vigan, Pierre Lemaitre, Emmanuel Carrère...

• Ton livre préféré de tous les temps? Je crois que chaque jour, une nouvelle version de moi tomberait amoureuse d’un nouveau livre, et il m’est impossible de choisir parmi tous les différents genres. Alors je dirais « La sixième » de Susie Morgenstern, car c’est le premier livre qu’on m’ait offert, j’avais 8 ans et la personne est morte peu de temps après. Je l’ai toujours. 

• Finis cette phrase: quand je serai grande je serai.... vieille ? Je me demande parfois si un jour, je vais finir par me réveiller et me sentir vraiment adulte, mais j’ai juste l’impression que les années passent sans me rendre plus sérieuse. 

• Quel est le mantra qui te motive tous les jours? « Si c’était facile, tout le monde le ferait. » Une devise inspirée d’Orelsan, et qui me pousse à persévérer même quand c’est dur. Et en même temps, elle m’autorise à échouer aussi, ou à ne pas répondre aux attentes de certains.

• Ta ville préférée ?  Je ne me sens pas vraiment à l’aise dans les villes, je rêve de vivre sur une petite île en Cornouailles ! Mais si je devais vraiment choisir, ce serait Copenhague.

• Depuis combien de temps écrives-tu? Je suppose que tous les auteurs répondent qu’ils écrivaient déjà dans l’utérus de leur mère... je ne sais pas, j’ai eu une machine à écrire pour mes 10 ans, mais je me racontais des histoires dans ma tête surtout. Il a fallu attendre pas mal d’années pour que je m’autorise à écrire. Avant la trentaine, je ne pensais pas avoir le droit ou la légitimité pour le faire. Je lis en revanche depuis mes 4 ans, j’ai appris par dessus l’épaule de mon frère qui était en CP. 

• D'où viennent tes idées pour tes romans? Ah, c’est pas un secret de fabrication, ça ? Je ne sais pas, souvent c’est juste une phrase qui « pop » dans ma tête, un pitch que j’observe, des personnages qui apparaissent avec leur prénom et leur personnalité. Je les laisse vivre un peu, je regarde où ça va, ce qu’ils font, et après j’écris leur histoire. 

• Le mot de la fin pour cette interview? Rendez-vous en avril pour découvrir l’histoire de Clothilde, porteuse de mauvaises nouvelles professionnelle ? J’espère en tout cas. 

Tiphaine Hadet

L'auteur chouchou du jour est Tiphaine Hadet ! Je vous ai parlé cette semaine de son recueil de nouvelles qui sort le 4 mars :"parlez-moi de Simon ". J'avais également adoré "il suffit parfois d'un rien et d'une fraise tagada" ! Je vous laisse découvrir son interview en espérant vous donner envie de découvrir ses nouvelles et ses livres. 😉

• Dis moi 3 choses de toi que tes lecteurs ne savent pas : - je n’aime pas le chocolat - je chausse du 37 - je collectionne les boucles d’oreilles 

• Quel est ton auteur français préféré Stéphanie Pèlerin 

• Ton livre préféré de tous les temps?Celui que je n’ai pas encore lu (et sinon il y en a des dizaines dont Les filles de Caleb; Nous rêvions juste de liberté; Le livre que je ne voulais pas écrire...) Finis cette phrase: quand je serai grande je serai...heureuse • C'est quoi le mantra qui vous motive tous les jours? La vie est un mauvais 1/4 d’heure fait de moments exquis. (Oscar Wilde)

• Ta ville préférée ? Villard de Lans

• Depuis combien de temps écris-tu? Depuis 2013

• D'où viennent tes idées pour tes romans? Du quotidien, d’une chanson, d’une photo, d’un film, des réseaux, de mon histoire 

• Le mot de la fin pour cette interview: the end (et n’oubliez pas d’être bienveillants).

Cécile Hennerolles

Autrice jeunesse, elle a publié depuis peu en littérature générale chez @eyrolles. Il s'agit de Cécile Hennerolles qui a écrit un roman très moderne sur l'amour que j'ai beaucoup aimé. Son interview la voici :

• Dites moi 3 choses de vous que vos lecteurs ne savent pas : Je ne suis pas du genre à parler de moi, mais voici 3 choses :  - Je ne suis pas très douée en cuisine (mon amoureux me dit le contraire, mais mes enfants ne mentent pas, eux ;-)) - J'adore marcher. Ça fait partie de mon processus créatif et c'est essentiel à mon équilibre. - J'aime bien faire des listes (mais je ne réussis jamais à cocher toutes les cases de mes to do list)

• Quel est votre auteur français préféré ? Difficile de répondre à cette question sans se faire quelques ennemis au passage. Alors, je vais botter en touche (avec élégance) et dire : le prochain que je découvrirais.

• Votre livre préféré de tous les temps? Je vais répondre "Phèdre" de Racine. Non pas que je le relise inlassablement. Mais parce que je l'ai lu pour la première fois à 15 ans. En février, dans une Renault 5, qui m'emmenait en vacances de neige dans le Jura, pour être tout à fait précise. Les vacances ne furent pas terribles, mais elles auraient été carrément ratées sans les incroyables tirades de Phèdre... J'ai longtemps été capable de déclamer du Phèdre par coeur (et juste pour le fun).

• Finissez cette phrase: quand je serai grande je serai...toujours moi, mais avec encore plus de trucs à raconter ! 

• Quel est le mantra qui vous motive tous les jours? Avancer, toujours avancer. Même juste un peu.

 • Votre ville préférée ?  Lille ! Ma ville de coeur... Mais j'ai envie de découvrir plein d'autres villes pour qu'un jour, il me soit difficile de répondre à cette question, sans hésiter longuement.

• Depuis combien de temps écrivez-vous  ? Depuis toute petite, j'aime écrire et inventer des histoires. Mais la première fois que je me suis mise à écrire un roman, avec l'intention d'en faire quelque chose, remonte à quelques années seulement.

• D'où viennent vos idées pour vos romans? De la vie de tous les jours. De personnes que je croise dans la rue. De bribes de conversation que j'entends par hasard. De situations récurrentes ou extraordinaires dont je suis spectatrice. De la vie, en fait. 

• Le mot de la fin pour cette interview Merci à vous de m'avoir lue (car ce sont les lecteurs qui font de nous des écrivains).  

Julien Dufresne Lamy

Lauréat du Grand prix des blogeurs avec son livre "Jolis jolis monstres " (qui est exquis ), il a écrit aussi des romans jeunesse dont Boom que j'avais adoré.

Voici son interview :

• Dites moi 3 choses de vous que vos lecteurs ne savent pas : Je suis très maniaque. Je ne peux manger que des choses sucrées pendant des jours.Je ne sais pas m'occuper d'une plante.

• Quel est votre auteur français préféré? Emmanuelle Pagano. 

• Votre livre préféré de tous les temps? Belle du seigneur.

• Finissez cette phrase: quand je serai grande je serai...Je ne serai pas dans un bureau.

• Quel est le mantra qui vous motive tous les jours?Ecrire. Et puis sortir mon chien à l'aube. 

• Votre ville préférée ? Un mélange entre Paris, Montréal, Tokyo, New-York, Rome et Lisbonne.

• Depuis combien de temps écrivez-vous  ? J'écris des romans depuis mes 23 ans et je suis si heureux de les savoir et les voir tous publiés. 

• D'où viennent vos idées pour vos romans? De la vie des gens, du monde, de l'autre.

• Le mot de la fin pour cette interview En teasing : tremblements de terre.  

Le brillant Jack Koch

Coucou tout le monde ! C'est mercredi et qui dit mercredi dit interview d'auteur chouchou ! Aujourd'hui il s'agit d'un dessinateur connu de tous pour la sincérité de ses dessins! Je vous parle de Jack Koch qui a accepté de répondre à mes questions ! 

• Dites moi 3 choses de vous que vos lecteurs ne savent pas : Je suis musicien dans des groupes de rock. J'ai été instituteur d'école pendant 28 ans en élémentaire et en maternelle.J'ai toujours dessiné pour mes élèves.  Mon nouveau livre "L'enfance c'est... sortira pour Noël 2020. 

• Quel est votre auteurs français préféré ?Peyo (auteur des schtroumpfs), c'est mon enfance, j'ai été biberonné à ça!

• Votre album préféré de tous les temps?Tintin au Tibet

• Finissez cette phrase: quand je serai grand je serai... toujours un enfant !

• Quel est le mantra qui vous motive tous les jours? J'ai la chance de pouvoir vivre de mon métier je n'ai pas besoin de  motivation supplémentaire 

• Votre ville préférée ? Strasbourg parce que c'est ma ville natale.

• Depuis combien de temps vous dessinez ? Depuis tout petit ( 4 ans) j'ai toujours eu goût à ça, aux feutres et  au papier. 

• D'où viennent vos idées pour vos illustrations? De l'école, de l'enfance, de la nature.Quand je dessine je me laisse emporter.

• Le mot de la fin pour cette interview: Je remercie tous les gens qui achètent mes bouquins et mes dessins et me permettent de vivre de ma passion. 

La géniale Serena Giuliano

Une autrice que je suis depuis quelques années 7sur les reseaux sociaux mais qui a écrit son 1er roman cette année. Elle vient d'annoncer le titre de son 2e qui sortira en mars 2020. 😍 Comme moi, elle est italienne et s'est installée en France à l'adolescence! 🇮🇹 Il s'agit bien-sûr de Serena Giuliano !!

• Dis moi 3 choses de toi que tes lecteurs ne savent pas: "3 choses de toi que tes lecteurs ne savent pas" 

• Quel est ton auteur français préféré ? Romain Gary. 

• Ton livre préféré de tous les temps? "La vie devant soi"

• Finis cette phrase: quand je serai grande je serais....heureuse. 

• Quel est le mantra qui te motive tous les jours? Ad maiora 

• Ta ville préférée? Vietri sul mare

• Depuis combien de temps tu écris ? Depuis le cp. Mais des romans depuis 2 ans 

• D'où viennent tes idées pour tes romans? Essentiellement des émotions qui m’animent.

• Le mot de la fin pour cette interview: « Il avait les mots, m’a rendu accro. » Les vrais savent.

Le rayon de soleil d'instangram Anne-Gaelle Huon

 Ses 2 romans sont 2 bijoux et son sourire et sa bonne humeur sont contagieux ! (Ses réponses en témoignent 😉) 

• Dis moi 3 choses de toi que tes lecteurs ne savent pas ! 1. Mon deuxième (troisième ?) prénom est Amélie (Poulain). 2. Je roule les r quand je chante Dalida et permettez-moi de vous dire que ça rend super bien sous la douche 3. Pendant longtemps, j'ai cru que la chanson disait "Gigi la mort au zoo".

• Quel est ton auteur français préféré ? J'aime à me dire que je ne l'ai pas encore lu. L'avenir est plein de promesses. 

• Ton livre préféré de tous les temps? Si on prend comme critère "celui que j'ai relu le plus grand nombre de fois", je dirais un livre sur Pompéi qui montre la ville avant et après l'éruption. Dedans, il y a des feuilles plastifiées qui changent le décor selon la disposition de la page... J'ai une passion pour les reconstitutions historiques visuelles. #nerds

• Finis cette phrase: quand je serai grande je serai..... davantage capable de profiter de l'instant. J'oscille entre une nostalgie joyeuse et une impatience de l'avenir qui m'éloigne parfois du présent. 

• Quel est le mantra qui te motive tous les jours? Ce n'est qu'un jeu.

• Ta ville préférée ? Ce serait plutôt un village. Celui de mon dernier roman par exemple. Provençal, ensoleillé, niché dans les collines. Tout y est tel que j'aimerais que ce soit : les odeurs, les paysages, les sensations. Je suis une idéaliste. On est jamais mieux servi que par son imaginaire.

• Depuis combien de temps écris-tu ? Depuis que je sais lire. Entre sept et dix ans, j'ai eu une production de poésies et d'histoires assez conséquente. Toutes étaient destinées à ma grand-mère paternelle. Qui les encadrait. Chère Mamie, La vie est très jolie, mais toi tu l'embellis... L'amour excuse tout... 

. D'où viennent tes idées pour tes romans Les idées prennent ancrage dans le réel, et plus précisément dans un lieu dans lequel j'ai pu m'immerger physiquement. J'ai besoin d'avoir "vécu" une partie du quotidien des personnages. Pour mieux le réenchanter. L'auberge de mon père. La maison de retraite de ma grand-mère. L'univers de la télévision où je travaillais avant. Et pour le prochain... Argh ! Je meurs d'envie de vous en dire plus !

. Le mot de la fin pour cette interview Comme dirait Dalida, Rrrendez-vous en avrrrril pour de nouvelles aventurrres !

La pétillante Marie Vareille

Une de mes auteure préferé  : la pétillante Marie Vareille qui m'a fait l'honneur de répondre à mes questions.

Petillante, rafraichissante, bienveillante, douce et drôle à la fois: c'est l'image que j'ai de cette jeune auteure qui est déjà devenue une reference en matière de comedie romantique.

Elle a déjà 4 livres adultes et une trilogie fantastique à son actif et je dois dire que ses livres sont des coups de coeur absolu pour moi.

Des romans feel good et légers au premiers abords mais qui relevent à la lecture des sujets bien plus profonds traité avec une trés grande sensibilité.

En plus d'écrire des romans appreciés, Marie nous donne aussi ses avis lectures dans sa rubrique "Marie lit en pijama" sur youtube que je vous encourage à suivre.

Bon, je vous laisse découvrir l'interview de mon auteur choucou et j'éspère que vous serez nombreux à vouloir lire ses romans et à apprecier cette petillante femme autant que moi!

• Dis moi 3 choses de toi que tes lecteurs ne savent pas : J’ai passé 7 fois mon permis de conduire (mais je l’ai eu la septième) J’ai grandi sans la télévision et je n’ai jamais vécu dans un endroit avec une télévision depuis. Ma radio préférée est et a toujours été Nostalgie. (Conclusion, je suis une grosse ringarde !!)

• Quel est ton auteur français préféré ? Si c’est un auteur contemporain, je vote Laurence Peyrin dont chaque nouveau roman me surprend et me ravit.

Si c’est depuis la nuit des temps, je dis Victor Hugo, à cause des “Misérables” dont je ne me suis jamais vraiment remise et bien que ses autres romans m’aient plutôt ennuyée.

• Ton livre préféré de tous les temps? Question piège… est-ce que je te demande de choisir entre un éclair au chocolat et une tartelette à la framboise, moi ?! Mais si tu me forces à répondre, je crois que je serais obligée de dire Autant en emporte le vent.

• Finis cette phrase: quand je serai grande je serai… Katniss Everdeen !

• C'est quoi le mantra qui te motive tous les jours? "Tout ce qui est fait n’est plus à faire !" Et “Netflix n’est pas mon ami"

• Ta ville préférée ? New-York, comme tout le monde ;-) Et sinon je préfère la campagne.

• Depuis combien de temps tu écris ? Ça fait 25 ans que j’écris et 5 ans que je suis publiée.

• D'où viennent tes idées pour tes romans? De partout et de nulle part, de ma vie quotidienne, de ce que me raconte les gens qui m’entourent, de mes souvenirs et des choses que j’aime, de tout ce que je vois, j’écoute, je vis et je lis.

• Le mot de la fin pour cette interview? La vie est courte, il faut toujours commencer par le dessert !

Ses réponses confirment mon addiction pour cette jeune auteure: drôle et rafraichissante, la bonne amie qu'on voudrait tous avoir!

 

Interview de la rayonnante Tonie Behar

A l'occasion de la sortie de la comedie romantique de Noël de la TeamRomCom, je vous partage mon interview avec la sublime Tonie Behar. Tout d'abord, quelques mots pour vous parler de cet auteure, pas suffisamment connue à mon goût, mais qui a déjà signé plusieurs romans dont l'excellent "Si tu m'oublies " aux éditions Charleston. Tonie fait partie du collectif #TemaRomCom qui a publié en 2018 le recueil "Y-aura-t-il trop de neige pour Noël" et qui vient de sortir 'Noël et Préjugés" chez Livre de Poche. J'ai eu le plaisir de rencontrer Tonie et je peux vous dire que c'est non seulement une auture talentueuse mais également une personne adorable et très souriante (son interviw vous le confirmera !) Bref, je vous en dit pas plus mais vous laisse découvrer son interview!

• Dis-moi 3 choses de toi que tes lecteurs ne savent pas : J’ai peur des to-do list car je ne coche jamais toutes les cases et après j’ai l’impression que ma vie est ratée. Je suis balance donc j’ai un mal fou à choisir. Ce que tu pourras constater dans mes réponses !! Je suis fan de la mythologie grecque et de l’Odyssée d’Homère. D’ailleurs quand je vais dans les iles gréco-turques j’ai l’impression que je vais croiser Ulysse sur son navire, en route vers Ithaque et Pénélope.

• Quel est ton auteur français préféré ? Je t’en donne deux pour le prix d’un : Françoise Sagan et Joseph Kessel (mais il y en a tant d’autres !)

• Ton livre préféré de tous les temps? Là aussi je t’en donne deux. Ceux que j’ai lus et relus: la Saga des Angélique d’Anne Golon et le Spleen de Paris de Baudelaire

• Finis cette phrase: quand je serai grande je serai... moi mais en mieux !

• C'est quoi le mantra qui te motive tous les jours? Souris et la vie te sourira

• Ta ville préférée ? Paris où je vis pour toutes ses rues, et Istanbul où je suis née pour la splendeur du Bosphore

• Depuis combien de temps tu écris ? J’écris depuis que j’ai treize ans mais j’ai publié mon premier roman « Coups bas et talons hauts » il y a onze ans.

• D'où viennent tes idées pour tes romans? Pour « Si tu m’oublies » le secret de Violette est inspiré d’un fait divers qui m’a été soufflé par mon père. J’attrape mon inspiration dans l’air du temps. J’ai été journaliste et les sujets de société m’intéressent beaucoup, surtout ce qui concerne les femmes et le rapport hommes/femmes.. Après j’embarque tout dans mon monde imaginaire !

• Le mot de la fin pour cette interview? Heureuse. Car je n’aime que les fins heureuses!

Voilà, j'éspère que cette interview vous a donné encore plus envie de découvrir cette auteure et ses livres! Alors n'hésitez pas à lire "Si tu m'oublies"! Pour ceux qui connaissent déjà Tonie, j'espère que cela vous a permis de mieux la connaître et l'apprecier!

Inteview de la mystérieuse Marianne Levy

Aujourd'hui je commence une nouvelle rubrique que je vais appeler "interview d'un auteur chouchou". Alors quoi de mieux que de commencer par une auteure pas suffisamment connue à mon sens mais qui mérite tellement plus. Elle sort aujourd'hui son 3e roman qui est en vrai son 1er auto-édité que j'avais eu la chance de lire à l'époque. Il s'agit de " Dress code et petits secrets" aux éditions Pygmalion. Son auteure est la mystérieuse Marianne Lévy. Elle est mystérieuse parce qu'on verra jamais son visage sur les réseaux sociaux mais la raison est toute simple: c'est une grande timide. Pourtant elle est rayonnante et tellement bienveillante. Elle a eu la gentillesse de répondre à mes questions . Ses romans sont drôles, colorés, décalés. Ils parlent d'amour, d'amitiés et le héroïnes  sont toujours des femmes fortes portées par leurs émotions . Voici ses réponses aux quelques questions que je lui ai posé : 

• Dis moi 3 choses de toi que tes lecteurs ne savent pas (l'addiction au cheesecake est une affaire publique désormais ) : J’ai beaucoup d’autres addictions 😂 Mais elles sont toutes légales. Je suis accro à mon lit. J’y écris. Je suis accro à mon smartphone, j’y écris aussi. J’écris souvent mes dialogues à haute-voix. Ça peut être compliqué dans les lieux publics... par exemple ceux de la page 108 de « Dress Code et petits secrets ».

• Quel est ton auteur français préféré ? Impossible de répondre. Cela dépend du moment. J’aime trop lire pour choisir.

• Ton livre préféré de tous les temps ? Cette question est trop douloureuse pour mon petit cœur de lectrice. En revanche, j’ai un film préféré de tous les temps. « Il était une fois en Amérique » de Sergio Leone.

• Finis cette phrase: quand je serai grande je serai... toujours une enfant.

• C'est quoi le mantra qui te motive tous les jours ? « Just do it » ex æquo avec « Fais une pause cheesecake ».

• Ta ville préférée ? Ma ville préférée au monde est New York. Je m’y sens chez moi. Sans doute parce que j’ai grandi dans une famille multiculturelle et que c’est vraiment la ville de la diversité. Si l’on prend en compte mon addiction notoire au cheesecake, je ne pouvais pas en choisir une autre.

• Depuis combien de temps tu écris ? Je suis journaliste depuis le XXe siècle et je suis devenue auteure au XXIe, je me demande bien ce que je ferai au XXIIe... ;-))

• D'où viennent tes idées pour tes romans? Les idées viennent de l’air du temps et des questions qu’il m’inspire. Par exemple, pour « Dress Code et petits secrets », l’idée est venue d’un constat. L’idée que les femmes ne peuvent être que des rivales est encore trop véhiculée. Je suis devenue auteure grâce à des femmes. Certaines m’ont donné un coup de pouce. Mon éditrice m’a offert la chance de ma vie. Toutes sont un soutien précieux. Et moi, je mets un point d’honneur à être toujours là pour mes amies. Donc j’ai eu envie de rendre hommage au pouvoir de l’amitié féminine. Voilà ! J'espère que ça vous a donné envie de découvrir ses romans et surtout son dernier "Dress code et petits secrets " aux editions Pygmalion: une ode à l'amitié féminine !